01 février 2011

Un "banal" Janvier hors "Les Granges"

------------------
Allez, en avant pour le premier blog de l’année 2011.

Globalement, Janvier 2011 a été, comme la plupart des mois de Janvier, un mois calme, presque un mois de « dormance ».


Au début du mois, il y a bien sûr eu les « galettes » (à la frangipane, aux fruits confits, au chocolat, …) chez nous, à Montpellier, chez les voisins ou chez des amis


à St Jean.






La grande affaire reste la « réhabilitation » des Granges, et le mois de Janvier a été en fin de compte extrêmement important dans cette « longue marche ».
En effet, nous sommes passé d’une vision de « ruines » en début de mois à l’apparition des volumes (pose du toit) et la visualisation des pièces en fin de mois.





Évidemment, il faut encore avoir un bon imaginaire pour voir dans cet espace une mezzanine dont les poutres vont se tenir sur le poteau, avec une belle cuisine aménagés sous cette mezzanine .





Et, regardez comment on passe d’une structure toute « trouée » à une aile de maison avec véranda. Il suffit de poser 2 poteaux et, après avoir tourné 7 fois sa langue dans sa bouche, de poser quelques « longs bouts de bois », puis des plaques de couverture et enfin quelques tuiles pour transformer tout cela en « mas provencal » pour Bobos.
















Au fait, Filou a vite et bien récupéré de son opération (le pauvre a été castré, car Blaise a souhaité que son chien ne parte pas au loin pour courir la gueuse). En fin de compte, ce qu’il se rappelle, c’est la collerette que le véto lui a posé afin qu’il ne se lèche pas sa plaie (pendant 5 jours, Filou s’est transformé en « chien grotesque » qui n’arrêtait pas de se cogner partout car il n’a jamais accepté que la largeur de son « entonnoir » soit plus grand que son museau).



























Pour revenir aux granges, cela travaille partout. Pendant que certains se « dorent la pilule » sur le toit, d’autres construisent la mezzanine (on voit la porte du haut qui permettra d’atteindre, de l’autre coté, les combles avec sa salle « home cinéma »), et d’autres encore, crépissent les murs (dur boulot, bruit, eau, ….).








Au fait, nos invitations de « gîtes à la bonne franquette » pour les Granges cet été marche fort : le mois d’Août est rempli.


Enfin, pour ne pas oublier que Janvier est un mois d’hiver, nous avons eu en fin de mois une bonne chute de neige, ce qui modifie un peu le chemin de balade de Filou.




2 commentaires:

Nicolas a dit…

Hé ho ! Ne remplissez pas trop vite le mois d'août... Pensez aux gros Kremlinois qui ont coutume de s'inviter...

sandra a dit…

ouais, ben il faut éffectivement encore beaucoup d'imagination pour être sur d'être bien logé, cet été ... mais j'y crois (à défaut d'imaginer !).
Enfin, je vous rassure, filou n'est pas plus bête qu'un autre chien (ou chat), tous se cognent irrémédiablement 20 000 fois par jour avec la collerette ... j'ai un peu de mal à croire que Luc ait accepté de castrer Filou (je me rappelle de son discours sur le chat)