02 mars 2011

Février 2011, un mois très ensoleillé

------------------
Avant de vous abreuver de photos d’avancement de la rénovation des « granges », donnons quand même des nouvelles de la famille.

Apres un an d’absence du Canton, ma sœur Françoise nous a honoré de sa présence quelques jours début février. Elle s’est déchaînée dans le nettoyage du jardin qui en avait bien besoin.

Avec son aide, nous avons quasi récupéré notre retard dans la préparation des travaux de printemps (suppression de toutes les fleurs et tiges fanées, écobuage des feuilles de châtaigniers, lutte contre les genêts, … .



Le vendredi midi, nous nous sommes même offert le restaurant, celui d’apprentissage du lycée hôtelier de St Jean qui présente un rapport qualité/prix imbattable (puisqu’on ne paye que les denrées et non la main d’œuvre), et le soir une « toile » grâce à notre cinéma itinérant à St Jean (pour « Les petits mouchoirs », film un peu surfait à mon goût).



Le dimanche, les montpelliérains sont montés (avec Claire en prime) pour fêter l’anniversaire de Liliane. Comble du plaisir, pendant sa présence, il faisait suffisamment beau et chaud pour que nous déjeunions sur la terrasse.









Le week-end suivant était celui de la St valentin, mais comme chacun le sait, pour moi le 14 février c’est aussi ma date de naissance et donc mon anniversaire. Il y a 5 ans (déjà), c’était un bon restaurant à Paris avec toute la famille, mais pour cette seule demi-dizaine ce fut un très bon restaurant avec Claude et les enfants.

Enfin, pour rester dans les sorties (autres que le cinéma à St Jean où nous vîmes aussi « Des dieux et des hommes » et «La comtesse de Montpensier »), nous allâmes un samedi soir au bowling d’Alès avec la smala Rossel. Par manque certain d’entraînement, les scores furent minables (seuls Fred et Luc dépassèrent les 100 points), mais la soirée fut très agréable.



Évidemment, Françoise partie, nous avons continué tout le mois à remettre le jardin en état : passage du motoculteur (qui, bien sur, a choisi cette période cruciale pour se mettre en grève : cette année, ce fut un de ses bras dont la soudure cassa sous la pesante poussée de Luc), avec l’habituelle guerre contre les bambous (ici, Claude qui désherbe la banquette de fraisiers).





Venons en donc à une des grandes affaires de l’année : la rénovation des granges. Le gros œuvre (toit, enduit extérieur, …) s’est finalisé en début de mois, et les travaux suivants (isolation des toits, pose de la « tripaille » eau et électricité, pose du plafond de notre chambre (qui est aussi le planchers des combles), plâtrage des murs) sont moins spectaculaires que la pose du toit, et de ce fait, nous limitons le nombre de photos.



Ci-dessus, la photo est intéressante, car on y voit les poutres qui soutiendront le plancher des combles et à travers la porte (qui mène à ces combles), on voit le plafond de la salle de séjour avec ses 20 cm de laine de roche).




Ci-contre, le plancher-plafond est posé et on voit le petit couloir qui dessert les WC, la salle de bain et notre chambre au fond.



Ci-dessous, la photo montre la grande pièce de séjour avec une palette de sac de platres, au fond les baies vitrées ont été posées et on ne voit plus la laine de roche au plafond car le « plaquiste » est venu faire son boulot.



Ci-contre, on voit donc le plâtrier en action dans l’ancien « gourbi de Marc » qui deviendra la « chambre d’ami » avec sortie directe sur la terrasse et le jardin d’hiver.







Enfin, il ne faut pas oublier la beauté du pré-printemps cévenol avec la floraison des pommiers ou cognassiers du Japon et surtout celle des mimosas.

4 commentaires:

Nicolas a dit…

Soignez bien la chambre d'amis, hein !

Anonyme a dit…

rhaaaaaaaaaaaaa, du soleil, j'en rêve !
sandra

Anonyme a dit…

je vois avec plaisir que le nettoyage du jardin continue....et les bons repas aussi.
Les travaux avancent; les baies vitrées ont l'air magnifiques!
bises
Françoise

Anonyme a dit…

on s'amuse bien et on sort beaucoup en cette période de remise à niveau

yann