27 janvier 2008

Un dimanche sur le Mont Aigoual

C'est l'histoire d'une famille qui avait failli se baigner dimanche dernier à Palavas et qui, l'hiver indien se poursuivant a eu envie, ce dimanche 27 janvier, d'aller tater la neige sur le Mont Aigoual.

Et pourquoi ne pas aller à la maison forestière du "mas de l'aire" qui n'est qu'à 3/4 d'heure en voiture de St Jean ?


Superbe, mais plus un gramme de neige car, malgré les 1050 mètres d'altitude, l'exposition est plein sud.











Nous pique-niquons prés d'un superbe ruisseau en nous disant que nous reviendrons ici en juin pour les champignons et en aout pour les myrtilles, car l'endroit est magnifique.











La montée vers le sommet de l'Aigoual par un chemin inédit nous ravit.















Nous passons au village de l'esperou avec beaucoup de monde, et à la station de ski de prat-Perrot totalement saturée avec des queues de 50m aux tire-fesses (dingue), et plus une seule place dans les parkings (mais nous y remarquons quelques campings-car, ce qui nous donne quelques idées pour de futurs week-ends.

Poursuivant la route, nous trouvons notre petit coin pour sortir les luges, et ce fut le festival.







Au passage, vous reconnaitrez la starlette (qui leve le bras), l'ancienne starlette (qui lève la jambe), le footeux (jambes écartés) avec le voisin (jambes sérrés), l'ancien tout court (qui fait sa trace tout seul), les fofolles sur leures pelles.
Il nous a bien fallu arréter et revenir au Canton en saluant au passage les créts et vallats cévenols.










2 commentaires:

Nicolas a dit…

Tiens ? Un billet !

Anonyme a dit…

belles photos
t'as changé d'appareil ?
YANN ET ELO