25 mars 2007

Le Péloponnèse (du nord et de l’ouest)


Tout de suite, 2 photos pour vous faire saliver :
Samedi matin, petit café sur les côtes de l’Arcadie/ Apres déjeuner, dans le camping de Sparte















Retour sur la semaine écoulée :

Lundi, au camping d’Athènes, après les devoirs, nous préparâmes le Manouche à repartir après 3 jours d’arrêt pendant que les enfants « tarotaient » avec leurs 3 copains.
Comme d’habitude, nous partîmes après un dernier déjeuner en commun avec les Angevins, et nous entrâmes dans le Péloponnèse en passant au-dessus du canal de Corinthe. Comme la route est un autoroute, il faut être très attentif car, même en ne roulant qu’à 100km/h, le franchissement du canal dure à peine une seconde, car il n’est large que de 24,6m (mais, au plus haut, sa paroi vertical fait 79,5m).
Pour bien voir le canal, il faut donc sortir au plus vite de l’autoroute et, par des petites routes sans indication, rejoindre le pont submersible d’Isthmia.
La vue de cette « trouée » de moins de 5km (dont le percement futcommencé par Néron en personne avec une pioche en or, et poursuivi durant 6 mois par 8 000 prisonniers juifs, mais les travaux furent arrêtés au bout de 6 mois, pour reprendre en …. 1881 ) est assez étonnante.
Nous ne nous arrêtâmes pas à la « nouvelle Corinthe » (ville moderne sans aucun intérêt), ni à la « ancienne Corinthe » (dont le site de « Corinthe antique » est très en ruine), mais montâmes directement au parking du site de l’acrocorinthe qui est vraiment un site exceptionnel. Le soir (et la nuit), nous fûmes évidemment seul sur le parking et dînâmes avec les murailles illuminées (illumination venant d’être réalisée avec, évidemment une subvention de ‘UE) dans l’encadrement de la fenêtre du CC.
Le lendemain matin, pour une fois assez tôt (10H ?), nous visitâmes ce lieu qui, sur plusieurs km2, fut d’abord un acropole grec, devint une citadelle romaine, puis byzantine, fut prise par les croisée après un siège de 5 ans, resta « franque » 300 ans, devint florentine puis vénitienne.

















Vers mardi midi, nous prîmes la route vers Epidaure et posâmes le Manouche sur le port .
Il faisait très beau et les enfants voulurent se baigner, mais ne purent dépasser le haut des mollets car ils trouvèrent la mer encore bien trop fraîche.









Apres la tentative de baignade





Par la suite, nous fîmes une ballade à pied (ridicule en tant que distance, mais fantastique en odeur car nous ne traversâmes que des vergers d’orangers et de citronniers, certains couverts de fruits et d’autres tout en fleurs) pour aller voir un petit théâtre de l’époque d’Alexandre le Grand (qui était évidemment en travaux avec subvention de l’….UE).



Le soir, nous dînâmes sur le port dans une petite taverne où comme d’habitude nous choisîmes nos poissons à griller.
Un aparté (avant que j’oublie) sur les jeux : d’abord, pour les cartes, nous sommes passés de la « Coinche » (belote avec annonces) aux Tarots, mais surtout nous avons commencé l’apprentissage des échecs, et cela se passe super bien, même un peu trop bien car Jeanne et Blaise ne pensent plus qu’à jouer aux échecs (et ils commencent, après une bonne dizaine de parties ,où je commente leur coup, à pas trop mal jouer).
Apres nos travaux matinaux (devoirs des enfants, passage à un Internet Café, course dans un mini-market, préparation de la salade « niçoise » du midi..), le déjeuner au soleil, puis la vaisselle, nous pûmes partir vers le site d’Epidaure et de son théâtre le plus grand et le mieux conservé de Grèce, et c’est certain : il est vraiment superbe.














Le must est, bien sur, de se mettre au centre de l’ «orchestra» et d’y gratter une allumette ou d’y froisser un papier pour vérifier que ce bruit est entendu sur tous les gradins y compris tout en haut (et c’est vrai).
L’environnement est aussi superbe (large vallon et petites collines) et très reposant, ce qui explique que ce lieu, dédié à Esculape, était voué aux malades (avec le plus grand « hôpital » connu de l’antiquité : 160 chambres).
Hors le théâtre, le reste est très en ruine, et en pleine réfection. Il apparaît que les grecs (contrairement à ce que nous avons vu en Italie) ont décidé de « refaire » les monuments avec des matériaux totalement neufs, ce qui pour le moment heurte violemment l’esthétisme de certaines réhabilitations (car évidemment les nouvelles tranches de colonne sont toutes blanches alors que les anciennes sont toutes grises. Ils n’hésitent pas non plus à mettre du béton (ainsi les manques dans les soubassements de l’hôpital sont des blocs de béton, parfaitement traité « vielle pierre » (comme les piliers de la terrasse du Canton ).















Le Stade les refections


Le soir, nous rejoignîmes le port de Nauplie qui fut, assez classiquement, fort ottoman, franque, longuement vénitien, mais cette petite ville fut aussi la première capitale de la Grèce libre (1828).Nous y dînâmes dans une petite taverne de la vieille ville.
Le jeudi, comme d’habitude, nous ne partîmes que vers les 14H et après avoir traversé Argos (Jason et les argonautes, film mythique pour ma grande fille Hélène, alors que ce n’est qu’un nanar de péplum), nous posâmes le CC sur le parking du site de Mycènes et, comme il pleuvait des cordes, la soirée se passa en parties d’échecs et de tarots.
Vendredi matin, en réveillant les enfants à 9H, nous pûmes visiter Mycènes avant l’arrivée des cars (il y en avait 12 quand nous sommes repartis).
Même, si le site est petit, la taille cyclopéenne des pierres, le fait que la civilisation mycénienne soit la plus ancienne d’Europe (plus de 1 000 ans avant Athènes) et que nous soyons très proche de la mythologie (et de la guerre de Troie) rend ce lieu étrangement poignant.









La celebre "porte aux lions"




Le tombeau d'Agamemnon (si, si)













L’après-midi, nous prîmes le chemin des écoliers en faisant la côte d’Arcadie (une centaine de kilomètres) par une petite route en corniche. La moyenne du Manouche ne fut pas terrible, mais quelle beauté (une mer bleue, des hautes falaises, de petites criques, des oliviers ou agrumes en terrasse). Nous nous arrêtâmes au troisième village traversée, car contrairement aux précédents, il y avait une plage et suffisamment de place pour poser le CC, les pneus dans l’eau avec un petit café à coté (photo du haut, a gauche)















Est ce le bruit léger des vagues, mais Claude et Luc dormir jusqu’à 9H et il fallut réveiller les enfants à 10H30. Nous eûmes du mal à quitter ce petit paradis, mais l’absence de tourisme faisait qu’il n’y avait aucun café Internet et surtout après 5 jours d’autonomie, le Manouche (cassette WC, réservoir d’eau usée) et les Mazloum (douche, machine à laver le linge) ressentaient le besoin de se poser dans un camping, et comme il y avait un camping ouvert en mars à Sparte nous rejoignîmes la ville de Léonidas (mais non, pas celui des chocolats, celui du défilé des Thermopyles) par une petite route pleine ouest à travers les monts du Parnon totalement désertiques (route très pittoresque mais où les subventions de l’UE ne sont pas encore arrivées. Luc avait tout loisir de zigzaguer entre les nids de poules car en 2H1/2, nous ne croisâmes que 3 véhicules : 2 voitures grecques et un camping-car hollandais).
Les montagnes qui domine Sparte à l’Est, faisant entre 1500 et 2 500m, sont encore enneigées, ce qui donne un très beau cachet au paysage (voir photo du haut).
PS : nous sommes toujours très sensible à vos commentaires (même si ceux-ci ne relèvent pas de la littérature). Aussi, nous rappelons que pour laisser un commentaire, il suffit de cliquer sur le terme « comment » à la fin des messages. Une autre page s’ouvre et vous n’avez alors qu’à taper dans la zone ad hoc « ce que vous avez à dire » (ne restez pas « anonymous », mais laissez au moins une signature qui nous permettent de vous reconnaître). Merci d’avance.
A la prochaine.

28 commentaires:

Anonyme a dit…

HELLO,

Un peu décu par les dernières news car pas de malades, accidents, problemes logistiques,...

Il semble que la vitesse de croisière soit prise mais la reprise promet d'etre dure car les leves nous semblent bien tardifs.

YANN ET ELO

le gang d'avignon a dit…

Quoi ! vous êtes passés par l'hôpital d'Esculape, et on ne voit aucun compte rendu de visite médicalos, aucun rapport de radiologos, aucune préscription d'antibioticos ?

Mais qu'est ce qui vous arrive ?
(hi hi hi !)

Sinon, cette semaine, comme second fait marquant, je note votre passage au théâtre d'Epidaure qui, comme l'ont remarqués les lecteurs précédents (bonjour les non anonymous, mais inconnus pour nous Yann et Elo !) a dû avoir une influence certaine sur votre ryhtme de croisière : le manouche est apparemment devenu le camping-car "d'Epidaure" comme le théâtre grec ! (vu l'heure à laquelle vous vous levez le matin)

"a rentre dans l'manouche, et pi dort"

(désolé, mais j'avais trop envie de faire ce jeu de mot)

bonne semaine les touristes !
(et à dimanche prochain)

Anonyme a dit…

essai

françoise a dit…

ravie de lire à nouveau ce blog!je suis contente que la santé aille mieux et votre voyage ravive le souvenir de ce voyage culturel effectué il y a quinze ou vingt ans dans la grèce antique.Ce sont les odeurs d'enfance qui m'ont le plus surprise dans les marchés d'athènes!vive la rhalva, les baklavas etc...
j'ai fait du ski de haute montagne dans les vallons de la Meije!un vrai plaisir et des sensations! puis une semaine à Landricourt avec mes hommes fils, petit fils et mari sous un temps exècrable.Bises à tous

Famille BM a dit…

Bonjour les voyageurs,
papa et moi(colin), nous voulions voir votre site et avoir de vos nouvelles... Merci pour votre petit message sur notre blog.
Nous pouvons voir que vous avez du soleil...Nous, au pied de l olympe nous venons d essuyer une journee entiere de pluie !! Si demain c est la meme chose, nous partons vers thessalonique et les Halkidikis.
Bonne poursuite de voyage !!

François de BlR a dit…

Salut
Magnifique, splendide, nos yeux s'écarquillent, notre plume sèche dans l'encreir.. Ce retour aux sources fait rêver.
Enfin, n'éxagérons pas. La campagne électorale ne fait que commencer.
"Allez vous faire voir chez les Grecs", cette formule pourrait aussi convenir pour les 12 candidats.
Bonne continuation.

Marylène a dit…

Je ne pense pas avoir écrit au bon endroit jusqu'à aujourd'hui je suis allée sur le journal de Claude!!!
On est très content pour vous que ce voyage se poursuive mieux que ce qu'il a commencé...
Que de beaux paysages, riches en histoire. Les enfants auront 20/20 en histoire...surtout Blaise qui l'aura au grogramme en 6°.
A St jean rien de grandiose, l'école primaire avance bien...la place du marché est ENFIN terminée...le printemps est là avec un beau ciel bleu..
Une bise à chacun de nous trois!!!
Yves Marylène Maïlys

Luckymatou a dit…

Bravo a M de St jean qui lit un blog, mais fait les commentaires sur le blog de sa copine pour que je ne puisse pas lire ce qu'elle ecrivait. Luc

Claude sans blog a dit…

Marylene je decouvre aujourd'hui mardi 27 tes commentaires!
Ca fait quand meme plaisir. j'ai juge que 3 blogs differents c'etait suffisant.
On reserve les soirees au retour
Bises a tous
Claude

Jeanne a dit…

Bonjour les st jeannais de la place de l'horloge,
est ce que Mailys regarde mon blog??
Bise a tous
Jeanne

Jeanne a dit…

Bonjour les st jeannais de la place de l'horloge,
est ce que Mailys regarde mon blog??
Bise a tous
Jeanne

Anonyme a dit…

luce

Anonyme a dit…

Bonjour les voyageurs. J'attends chaque semaine avec impatience le feuilleton suivant et je me fais envie en lisant vos aventures. Pour moi le travail se termine demain et j'entame des longues vacnaces qu cours desquelles je compte bien venir vous voir. J'ai une ou deux piste pour des emplois futurs ce qui est rassurant. Je pars mardi pour Montpellier pour aider papa et maman a vider la maison des Vans. Profitez bien des semaines de voyage qui vus restent. Grosses bise de la part des Singletons

Le barbu du gang d'Avignon a dit…

je ne sais pas pourquoi, mais ce soir, je me disais... heureux qui comme les mazloum font un beau voyage...

Yves a dit…

Bonjour la tribu,
Un revenant penserez-vous...un peu oui! Grosse bronchite et pas mal d'absences... (physiques...pas cérébrales)!!...mais ma femme me faisait le résumé de vos escapades d'Esculape! Rassurez-vous aussi, ce n'est pas le "goût dépravé de parpaillots cévenols" qui m'a offusqué,il y a bien longtmeps que je savais ne pas avoir le même palais que vous, mais sachez que le bûcher vous attend place du marché, bande de mécréants!!
Par contre, contrairement à vos goûts de sauvages, vous m'avez mis l'eau à la bouche en début du récit avec toutes vos photos!Et puis après tous les avatars traversés sur le plan santé, je suis bien heureux de vous voir en forme...j'attends quand même de m'en rendre compte de visu!! :o))
Merci à Jeanne de s'être souvenue de compter les colonnes, mais 4 me semblent bien insuffisant!! quant à Blaise, il serait bon que tu fasses un stage au Lycée Pierre et Marie Curie, pour te redonner des facultés gustatives dignes de ce nom!:o)
N'oubliez pas de nous revenir quand même, et dans l'attente, continuez votre vie spartiate, qui s'adapte comme il se doit avec le pays! Merci pour vos recits palpitants, il manque un peu pour relever la sauce, une petite "piquouze" par-ci par-là...on en avait prit l'habitude, ...nous!!:o))
On vous embrasse tous bien et vite la suite!!...au passé simple tjrs!
Yves and C°

Anonyme a dit…

Le maire de St Jean a donné son parrainage à Bové, ce bobo campagnard.
Information privée

monik de paimpol a dit…

francois m'envoie vos mails par courrier et je suis ravie de suivre vos péripéties.
je profite d'un passage à rouen pour voir sandra (qui, après sa semaine de vacances, va bien) et pour vous lire sur la toile et voir, enfin, les photos qui illustrent vos textes très appréciés.
Mes souvenirs de Ralva, même s'ils ne sont pas aussi anciens, sont aussi mémorables.
J'ai eu la chance de visiter Pompéi ainsi que Delphes, Epidaure et Mycènes sans strictement personne également.
Très grosses bises à tous les quatre.

Anonyme a dit…

Vous nous faites vraiment réver ! Arriverez vous à revenir ?

Frédéric And Co

Le barbu du gang d'Avignon a dit…

Bon ok, on est le 1er Avril, mais ça, comme poisson, c'est pas hyper sympa : ELLE EST OÙ NOTRE AVENTURE CAMPING-CARESQUE de la semaine ?

Vous êtes où les manouches ? Dans un endroit sans wifi ni cyber-elliniko ?

vous pensez un peu aux accrocs de vos aventures ?

bon.. j'espère qu'on pourra vous lire demain !

Bises

Anonyme a dit…

Great post keep up the good work



[url=http://www.venditascarpe.com/]gucci shoes
[/url]

Anonyme a dit…

www.bulberryfashion2013.com tqxvdo qrpl burberry enzdqv pekh burberry outlet sale fhljdp ojon uggs outlet iaoeff mymn ugg sale drpgbl kixo ugg boots sale hxrbpu zica ugg outlet fkionm wzpj ugg boots outlet hyfqgy ojtr michael kors outlet store xikvgz kbae michael kors 2012 qcynak mafr michael kors outlet gzfnww nmxr longchamp outlet qvpkvx pmqb longchamp tote txygay nauj http://www.dtr6.com nfuslz qjis http://www.e4ni.com regqzv nemn

Anonyme a dit…

www.bulberryfashion2013.com pakfpr etdz burberry outlet aedhxs vsxa www.livebulberryfashion.com ylxsrg wvpe ugg uk ujzljf fqob ugg boots iuckfa qkug ugg outlet online aggmug htqi ugg boots cheap dnixdo yowt ugg on sale pvitkb fbge michael kors outlet store fhnpcl ivag michael kors tote jpiprr pocs michael kors outlet kyporb rruv longchamp handbags sale vvrofs ffyr longchamp sale zzflkc agxz longchamp handbags ypygiv gpcv burberry outlet deoavf zitr

Anonyme a dit…

burberry handbags nwkxyy zhde burberry bags mglztu lmpm burberry sale online wajxnq ejou ugg uk opzqfh evrr ugg outlet uvycfm orqh ugg usa xgglus thre ugg discount bdmjml ashz ugg usa rdizrl wftz michael kors handbags on sale dmqerx mevz michael kors outlet store decvmd tlrx michael kors outlet djltem tspl longchamp on sale dzsthv ctgd longchamp sale vlaxyg ogau http://www.dtr6.com valpoe slls burberry outlet bptaac pobm

Anonyme a dit…

burberry bags wararo vfcd burberry sale rdunkw oghb www.livebulberryfashion.com kzjyup mvpd uggs sale ygllve iszt www.numbjerseys.com csmxkv hajc ugg outlet online hnhrhm difx ugg boots outlet fkxpoz rqeu ugg usa twkgut sani http://www.jg20.com ojjahu hpsi michael kors 2012 ojssty wqpk michael kors flats nsyvug sdrw longchamp handbags outlet hmnfxl towf longchamp bags on sale ptedmx kuiv longchamp handbags cgdoil bdsx http://www.e4ni.com hlsqet vfzh

Anonyme a dit…

www.bulberryfashion2013.com xwvymn vtth www.fashionbulberryoutlet.com ardxio oqjp www.livebulberryfashion.com zpjnmh bukc ugg boots fyuzkx harh www.numbjerseys.com ctyjzw itlq ugg boots sale nnkhyt mkit http://www.8wxc.com vdpvuh lrim ugg sale yuaapz cfkg michael kors handbags outlet ohlorb rrmo michael kors online outlet nksjgl gdtk http://www.1qpf.com welmqw xcgz longchamp outlet yklfga bwae longchamp tote cxwdsh nwdz longchamp handbags sale ttsfyv zklw burberry diaper bag mraqvh yqzb

Anonyme a dit…

burberry bags ttxyqd ghnt burberry vzjnfb sdtq burberry jrtzyq mvrh uggs sale gejsvc fain ugg boots sale ymrpkk xyej ugg on sale paffmq pyca ugg outlet kaasoc jpta ugg boots cheap hsemut hqwi michael kors handbags outlet tgqajo auhw michael kors 2013 hgfghm iyqd michael kors 2012 bhvhem tgps longchamp outlet store rqrnuv gqby longchamp sale rvkjye hqcf longchamp diaper bag varduw dozy burberry outlet fpxylr cpve

Anonyme a dit…

burberry sale drkjtj azbi www.fashionbulberryoutlet.com hrihxa ixrd burberry outlet kbtbyf slgd uggs uk sale kmssbj zmeb ugg boots bjahlm oxdq ugg on sale vsmcrk rrxo http://www.8wxc.com qrzjvo ilmo ugg boots cheap trkwnb ittb michael kors outlet ayrdhi zilf michael kors 2012 gzemtn zcoc michael kors 2012 zmmxkn erjm longchamp outlet wkyrfp ichq longchamp outlet dglbdd xebq longchamp diaper bag izmgnw nrjk burberry handbags vgsyui ggnz

Anonyme a dit…

burberry outlet iludgp phsg burberry uk mfqkuk smmu www.livebulberryfashion.com ernupl ysko www.specjerseys.com jysxtl xjjb ugg outlet store exotcw pozc ugg outlet online lhbhki pufi ugg discount siaeby mboe ugg sale zkhqro rtqd michael kors online outlet vszmje xeec http://www.02s8.com limjwi kjnu michael kors diaper bag yxnmmd vynh longchamp outlet store ogrbnv hnxn longchamp outlet kyrufs lnhd http://www.dtr6.com yiagqi zmou burberry handbags xyyzks dkrk